Le dernier Numéro Les anciens Numéros
  • Le dernier numéro d'Offroad 4x4 Magazine
  • Le mag 4x4 totalement gratuit
  • Les anciens numéros d'Offroad 4x4 Mag

Dakar 2024 : Loeb et Sainz très énervés à la fin du Stage 10

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager sur Google Plus Partager sur Linkedin
 

 

Hier, suite à son abandon un kilomètre seulement après avoir pris le départ du stage 9, Nasser Al-Attiyah n’a pas mâché ses mots vis-à-vis de son écurie allant jusqu’à dire qu’il ne voulait « plus sauter à nouveau dans cette voiture » (en parlant du Hunter T1+).

 

Dakar 2024 : Loeb et Sainz très énervés à la fin du Stage 10

 

Aujourd’hui, c’est au tour de Sébastien Loeb d’être remonté contre Prodrive. Et on le comprend ! Sur la liaison l’amenant au départ du Stage 10, le nonuple Champion du monde commença sa journée en perdant l’un de ses vérins de levage hydraulique. Un pépin mécanique qui pouvait être pardonnable, car résultant probablement d’un choc décelé lors de la journée précédente de course. À l’inverse, ce qui mit vraiment le pilote BRX hors de lui, c’est que les mécaniciens anglais ont « littéralement » oublié de recharger la batterie de son pistolet à chocs servant à démonter les roues. Or, à deux reprises, Sébastien Loeb et Fabian Lurquin durent changer « à l’ancienne » un pneumatique sur leur Prodrive #203. Combiné à leur souci de vérin hydraulique, ils perdirent alors une quinzaine de minutes ! Malgré cela, Sébastien Loeb réussit à reprendre plus de 7 minutes à Carlos Sainz, revenant ainsi à un peu plus de 13 minutes et 22 secondes du pilote espagnol au général.

 

Dakar 2024 : Loeb et Sainz très énervés à la fin du Stage 10

 

De son côté, Carlos Sainz affichait aussi la tête des mauvais jours à l’arrivée de la spéciale. Primo car il perdit une vingtaine de minutes à attendre que Mattias Ekstrom arrive à sa hauteur et lui donne ses roues de secours, après avoir crevé par deux fois sur la piste. Ensuite car il reprochait à Romain Dumas de l’avoir coincé dans un canyon, malgré plusieurs appels Sentinel. Le pilote espagnol allant jusqu’à menacer le français de porter plainte contre lui auprès de la direction de course. À l’heure de ce compte-rendu, une enquête FIA est d’ailleurs ouverte.

 

Dakar 2024 : Loeb et Sainz très énervés à la fin du Stage 10

 

Deux «coups de sang » qui ont presque fait oublier la très belle performance de Guerlain Chicherit en ce mercredi 17 janvier puisque le pilote du Toyota #221 gagne ce Stage 10. Sa sixième victoire sur un Dakar et sa première cette année. Pourtant, ce matin, le Savoyard n était parti qu’en 14ème position. Mais, dès le kilomètre 138, il prit l’avantage sur tous ses adversaires, enchaînant les meilleurs temps de passage jusqu’à l’arrivée. Deuxième du jour, Brian Baragwanath finit à 5’43’’ de Guerlain Chicherit et offre à Century le premier podium pour son nouveau 4x4, le CR7-T. Une bonne nouvelle pour Mathieu Serradori (6ème du jour) qui courra le Dakar 2025 à son volant. Enfin, crédité du troisième temps du jour au volant de son Toyota, Benediktas Vanagas finit à 6’ de Guerlain Chicherit.

 

 

Rendez-vous maintenant demain pour la dernière grosse étape du Dakar 2024, longue de 480 km.

 




Partager sur Facebook Partager sur Twitter