Le dernier Numéro Les anciens Numéros
  • Le dernier numéro d'Offroad 4x4 Magazine
  • Le mag 4x4 totalement gratuit
  • Les anciens numéros d'Offroad 4x4 Mag

Dakar 2024 : les Audi en force au terme du stage 8

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager sur Google Plus Partager sur Linkedin
 

 

Dakar 2024 : les Audi en force au terme du stage 8

 

En ce lundi 15 janvier, les pilotes Audi avaient le sourire sur la ligne d’arrivée de la 8ème étape du Dakar 2024, entre Al-Duwadimi et Hail. À commencer par Matthias Ekström qui remporte ce stage. Une nouvelle victoire pour le pilote suédois, la cinquième de sa carrière et la deuxième cette année après avoir signé le meilleur temps du prologue.

 

Au décompte final, il devance son coéquipier Stéphane Peterhansel de plus de 2 minutes et 45 secondes. Troisième du jour, Guerlain Chicherit sauve l’honneur des Toyota en devançant de deux minutes Carlos Sainz. Une troisième place qui prive Audi du triplé. À la suite d’El Matador, cinq Toyota Hilux. Dans l’ordre, Seth Quintero, Guillaume de Mevius, Lucas Moraes, Romain Dumas et Giniel de Villiers.

 

Dakar 2024 : les Audi en force au terme du stage 8

 

De son côté, Sébastien Loeb (Bahrain Raid Xtreme) se classe 10ème de l’étape. Bien qu’il devait ouvrir la piste, le nonuple champion du monde WRC a longtemps mené la course avant de « chercher un waypoint aux alentours du km 400 ». Un jardinage qui lui fit perdre plus de 11 minutes. Conséquence, le deuxième du général concéda 5’47’’ supplémentaires à Carlos Sainz. En soi, cela peut sembler une mauvaise nouvelle. Mais, ce n’est pas sûr car, demain, Sébastien Loeb partira en 10ème position. Il profitera donc des traces de ses adversaires et on risque fort de le voir rouler très fort. Et qui sait alors !

 

Seul petit désavantage, le pilote BRX sera seul en piste (à l’inverse des trois pilotes Audi qui risquent de rouler ensemble). En effet, à l’heure où nous écrivons ses lignes, Nasser Al-Attiyah a quitté la spéciale en laissant son buggy Prodrive dans les dunes, moteur cassé. Or, ce soir, une réunion aura lieu pour savoir si sa voiture est réparable ou pas. Si ce n’est pas le cas, Sébastien Loeb n’aura pas de coéquipier fiable pour jouer les assistances rapides en course.

 




Partager sur Facebook Partager sur Twitter