Le dernier Numéro Les anciens Numéros
  • Le dernier numéro d'Offroad 4x4 Magazine
  • Le mag 4x4 totalement gratuit
  • Les anciens numéros d'Offroad 4x4 Mag

Dakar 2024 : victoire de Loeb et grosse déconvenue pour Al-Attiyah

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager sur Google Plus Partager sur Linkedin
 

 

Dakar 2024 : Victoire de Loeb et grosse déconvenue pour Al-Attiyah

 

Décidément, le stage 6 du Dakar 2024 restera dans les annales. Premier coup de théâtre, hier, Yazeed Al-Rajhi (alors leader du général) a dû abandonner au km 51 de la spéciale, après avoir fait plusieurs tonneaux avec son Toyota Hilux.

 

Aujourd’hui, en ce vendredi 12 janvier, c’est au tour de Nasser Al-Attiyah de voir ses rêves d’un quatrième sacre final s’envoler. En effet, au km 530 de la spéciale, le pilote du Prodrive Hunter #200 s’est retrouvé immobilisé durant plus de 2 heures suite à la casse du porte-moyeu de sa roue avant gauche. Une casse survenue sûrement après un choc ou une sortie de piste, mais surtout qui obligea le pilote qatari à attendre son camion d’assistance rapide pour réparer. Après quoi, le Hunter #200 rallia l’arrivée au ralenti. Résultat, le dernier tenant du titre concède plus de 2 heures et 45 minutes sur le nouveau leader du général, alias Carlos Sainz.

 

Autre grand perdant de cette spéciale baptisée « la 48 heures chrono », privé de direction assistée suite à un souci sur le circuit hydraulique de son Audi, Stéphane Peterhansel réussit à finir la spéciale… mais en perdant plus de 3 heures.

 

D’autres pilotes tricolores se souviendront longtemps de ce stage 6 en deux étapes. À commencer par Christian Lavieille qui perd plus d’une heure au terme de la spéciale. Idem pour Mathieu Serradori, Romain Dumas, Simon Vitse…

 

Dakar 2024 : Victoire de Loeb et grosse déconvenue pour Al-Attiyah

 

À l’inverse, Sébastien Loeb gardera un bon souvenir de ce stage 6 car le pilote français y a décroché sa deuxième victoire d’étape sur ce Dakar. Il devance Carlos Sainz (+2'01'') et Mathias Ekström (+10'55''). Une victoire « surprise » car El Matador a dominé ce stage en passant en tête à chaque point intermédiaire toute la journée de jeudi. Un deuxième succès qui replace Sébastien Loeb sur le podium du classement général, à 29 minutes de Carlos Sainz et à seulement 9 minutes de Mathias Ekström.

 

Ça promet une belle lutte entre les trois pilotes en deuxième semaine. Rendez-vous donc dimanche après la journée de repos.

 




Partager sur Facebook Partager sur Twitter