Le dernier Numéro Les anciens Numéros
  • Le dernier numéro d'Offroad 4x4 Magazine
  • Le mag 4x4 totalement gratuit
  • Les anciens numéros d'Offroad 4x4 Mag

Dakar 2024 : Al-Attiyah attaque, Loeb pénalisé

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager sur Google Plus Partager sur Linkedin
 

En ce mercredi 10 janvier, certaines stratégies de course commencent à se mettre en place. En effet, officiellement lors de la cinquième étape du Dakar 2024, les pilotes devaient se départager sur 118 kilomètres. Une spéciale qui les a emmenés jouer pour la première fois dans les grandes dunes de l’Empty Quarter Saoudien. Normalement, les pilotes auraient dû tout donner pour remporter ce stage 4… sauf que cette spéciale précédait une boucle de 572 km autour de Shubaytah qui va se courir sur deux jours.

 

Dakar 2024 : Al-Attiyah attaque, Loeb pénalisé

 

Une toute nouvelle étape baptisée « 48 heures chrono » qui aura la particularité de voir les autos et les motos faire parcours séparés. Les pilotes de T1 ne bénéficieront donc pas des traces laissées par les motards pour leur faciliter la navigation. Deux stratégies étaient donc envisageables. D’un côté, tout donner sur la piste pour aller chercher la victoire du jour, et ce quitte à devoir ouvrir la piste demain. Autre possibilité, jouer stratège en finissant dans le top 20 et ainsi profiter des traces des premières voitures sur le stage 6.

 

Une seconde stratégie qui n’est pas dans les habitudes de Nasser Al-Attiyah. Et cela n’a pas changé en ce mercredi 10 janvier. Le Qatari s’est adjugé le meilleur temps du jour avec près de 2 minutes d’avance sur un survolté Guerlain Chicherit. Une victoire d’étape qui signe son tout premier succès au volant d’un Hunter Prodrive et qui lui permet de monter sur la deuxième place du général provisoire au détriment de Carlos Sainz. Troisième du jour, au volant de son Toyota Hilux T1+, Juan Cruz Yacopini précède de seulement 2 petites secondes Yazeed Al-Rajhi, toujours leader du Général (avec plus de 9 minutes d’avance sur le gagnant du jour).

 

Dakar 2024 : Al-Attiyah attaque, Loeb pénalisé

 

Et les Audi dans tout cela ? En dehors de Mattias Ekstrom qui se classe huitième à 5 minutes de Nasser Al-Attiyah, en vieux briscard de l’épreuve, Carlos Sainz et Stéphane Peterhansel ont privilégié l’étape de demain en finissant respectivement 28 et 30ème du scratch, à un peu plus de 9 minutes du vainqueur. Une stratégie assumée par Monsieur Dakar qui a précisé à son arrivée s’être arrêté pendant 5 minutes en bout de piste pour s’assurer de partir plus loin demain. « On n’a pas roulé très vite durant la spéciale et nous nous sommes arrêtés 5’, mais je crois que personne ne sait vraiment quelle est la bonne stratégie. »

 

Une stratégie également adoptée par Sébastien Loeb qui a clairement levé le pied en fin de spéciale. Résultat, dans un premier temps, il accuse un déficit de seulement 6 minutes au vainqueur du jour. Malheureusement pour le pilote français, quelques minutes plus tard, la direction de course lui infligea une pénalité de 15 minutes pour avoir manqué un waypoint. Résultat, le nonuple champion du monde plonge à la 68ème position du classement du jour et à la 9ème place du général à plus de 43 minutes de Yazeed Al-Rajhi.

 

 




Partager sur Facebook Partager sur Twitter